Administration

Marbre turc

 

Biographies

 


Edward Tilson

Recteur et Président

Edward Tilson, Recteur et Président

D’un rayonnement international, les travaux critiques du professeur Tilson sur la pensée et les lettres renaissantes se situent à la pointe des réévaluations contemporaines de l’humanisme et de la (post)modernité.

Premier recteur du Projet DNL, le professeur Tilson a énoncé les priorités suivantes pour son mandat :

♦ continuer de travailler en rapport étroit avec le gouvernement de l’Ontario pour compléter les processus menant à l’octroi de l’autorisation à constituer et à assurer le fonctionnement d’un universitaire indépendant offrant les programmes proposés par le Projet

♦ assurer que les standards exceptionnels de ces programmes donnent des diplômes de la plus haute valeur pour leurs titulaires comme pour les employeurs

♦ assurer que son format didactique purement numérique et son modèle d’affaires et de frais de scolarité radicalement innovateur permettent au Projet d’étendre de façon importante l’accès à une formation universitaire en lettres pour les étudiants au Canada et à travers le domaine virtuel.

Spécialiste de Montaigne, le professeur Tilson a rédigé de nombreux articles et chapitres de volume sur les Essais, sur les Amours de Ronsard et sur les Chronicques de Rabelais dont, dernièrement, « Cynic Charity and Christian Satire: Blending Genres and Programming Readings in the ‘Author’s Prologue’ to Rabelais’s Tiers Livre » (Yale French Studies no 134, January 2019, p. 33-50) et « La raison et les affects dans La Theologie naturelle de Raymond Sebon, traduicte nouvellement en français par messire Michel, Seigneur de Montaigne » (Montaigne Studies, vol. xxx, no 1-2, March 2018, p. 165-178). Sa recherche porte globalement sur les rapports par lesquels les constructions de la modernité façonnent et sont façonnées par les interprétations — ou mésinterprétations — des textes canoniques de la Renaissance. L’intérêt du professeur Tilson pour les processus par lesquels les écrivains de la modernité naissante allient des formes et idées héritées de diverses écoles de pensée antiques pour forger de nouvelles conceptions de la réalité le porta à diriger un volume sur le sujet, Les Interférences des écoles de pensée antiques dans la littérature de la Renaissance, pour la série « Perspectives humanistes » chez Garnier (Paris, 2013).

Comme enseignant, le professeur Tilson a développé des douzaines de cours à tous les niveaux et mené des initiatives pour revitaliser les programmes en lettres et renforcer les standards académiques. Son intérêt pour la didactique numérique naquit lors de son apprentissage comme assistant aux universités de Genève et Yale, et il continua de mener des expériences pour améliorer l’apprentissage en adaptant et intégrant les avancées informatiques à ses cours de lettres aux universités d’Ottawa, du Missouri et de Trent.

En parallèle avec son enseignement, le professeur Tilson retourna aux études en 2015 pour essayer l’apprentissage numérique dans le système public de l’Ontario depuis la perspective étudiante et pour mettre à jour sa connaissance des logiciels administratifs en complétant un diplôme numérique en entrepreneuriat (D.C.O) au Collège Durham.

Diplômé des universités de Toronto (B.A., Collège Trinity), de Carleton (B.A. spécialisé, M.A.) et de Yale (M.A., M. Phil., Ph. D.), le professeur Tilson a plus de trois décennies d’expérience comme enseignant et administrateur. Directeur fondateur du Projet depuis 2014, il a mené le développement des programmes académiques du Projet, ainsi que de ses plans financier et académique, et a dirigé ses relations externes. Le professeur Tilson fut nommé recteur et président du Projet de diplômes numériques ès lettres le 11 juin 2018.

 


Vinciane Boudonnet

Provost and Vice-Président, Académique

Vinciane Boudonnet, Provost et Vice-président académique

Le travail critique du professeur Boudonnet porte sur les traditions littéraires anglaise et française du 20ième siècle, et sur les jeux d’influences entre elles. Spécialiste de Salinger, elle publie également sur les œuvres de la « Beat Generation », notamment sur l’influence de Proust et de Genet sur les romans « Beat » (« Échos de la Recherche chez les Beats : Proust sur la route » ; « De Proust à Burroughs : transformations de la Recherche chez les Beats »).

Comme enseignante aux universités du Missouri, de la Laurentienne et de Trent, le professeur Boudonnet a développé une large gamme de cours de premier et de deuxième cycle, et a travaillé de concert avec des dirigeants universitaires pour mettre sur pied de nouvelles concentrations de mineure et de majeure en langue et littérature françaises. Elle a prôné l’emploi des technologies numériques pour réformer l’enseignement des capacités linguistiques de base et pour échafauder de meilleures passerelles entre la maîtrise de la grammaire et de la rhétorique, et l’étude des lettres.

Le professeur Boudonnet fit ses études aux Universités de Toulouse II (DEUG, Licence ès L, Licence FLE, Maîtrise, DEA, Doctorat) et California, Berkeley, et elle a enseigné depuis 15 ans à des universités aux États-Unis et au Canada. Directrice du Project DNL depuis 2014, elle a dirigé le développement de ses programmes propédeutiques de tronc commun ainsi que ses communications numériques. Le professeur Boudonnet fut élue provost et vice-présidente, académique du Projet de diplômes numériques ès lettres le 11 juin 2018.

 


Kenneth Field

Vice-Président, Administratif and Bibliothécaire en chef

Kenneth Field, Vice-président administratif et Bibliothécaire en chef

Autorité canadienne de premier plan en matière des services bibliothécaires numériques, Kenneth Field est également un administrateur universitaire chevronné. Comme bibliothécaire, Mr. Field géra les services d’accès au campus Peterborough de l’Université Trent avant d’assumer la direction de la bibliothèque au nouveau campus de Trent à Durham, où il supervisa la création d’une bibliothèque entièrement neuve et en grande partie numérique, exerçant la responsabilité pour la rédaction et l’application du plan financier et pour les ressources humaines, ainsi que pour le développement des collections, des politiques, de la prestation des services, et des outils de maîtrise de l’information. En rapport à son expertise en matière des prestations bibliothécaires numériques, Mr., Field est devenu une autorité reconnue sur les questions de droit d’auteur et de propriété intellectuelle dans le domaine académique.

En tant qu’administrateur, Mr. Field servit d’abord comme principal du Collège Lady Eaton, un collège résidentiel au campus Peterborough de l’Université Trent, où il exerça la supervision administrative et académique des opérations du collège et assuma la responsabilité pour tous les aspects du bien-être estudiantin. Il servit ensuite comme principal intérimaire de l’Université Trent à Oshawa, avec responsabilité pour tous les domaines de la gestion du nouveau campus, dont le développement et la mise en œuvre des plans stratégique, financier et académique du campus satellite.

M. Field obtint sa licence en musique à l’Université Dalhousie avant de compléter sa maîtrise en sciences bibliothécaires et informatiques à l’Université de la Colombie Britannique. Il détient également un certificat d’études supérieures en direction bibliothécaire de l’Université de Victoria. Comme directeur fondateur du Projet, Mr. Field a développé les plans pour la procuration et la prestation des textes et matières supplémentaires pour les programmes académiques du Projet, ainsi que le Plan de services bibliothécaires du Projet. Le 11 juin 2018, le conseil administratif confirma sa nomination comme Bibliothécaire en chef et l’élut Vice-Président administratif du Projet de diplômes numériques ès lettres.